Skip to content

De notre monde emporté

Auteur :  Christian ASTOLFI

 

Éditeur :  Le Bruit du monde

Présenté par  : Gilbert CONIL

Quai des lecteurs samedi 19/03/2022

Fondation Gaillanne

L’auteur propose chez ce nouvel éditeur un texte fort, engagé et sensible. Il parle de la vie au travail quand les collectifs se portent bien, qu’il y a de la solidarité et non une concurrence sauvage. Il dit la chaleur humaine, la qualité des relations. Ils ont des surnoms : Narval, L’horloger, Barbe, Lino, Cochise, Filoche. Il y a du rythme dans ce livre et comme au travail, nous sommes pris par ce rythme. Il y a de magnifiques personnes sous cette plume fidèle à ceux qu’elle dépeint.  La main qui écrit s’inscrit dans la théorie de l’Horloger (page 129) : « Il disait que la main, plus experte, pense toujours la première, avant d’être rattrapée par la tête. »