Skip to content

Mauvaises herbes

Auteur :  Dina Abdallah

Éditeur :  Sabine Wespieser

Présenté par  : Régine RYCKOORT

Quai des lecteurs

du jeudi 7 avril 2022

Chez Vous Cowork-Art

Ce livre relate la guerre du Liban raconté par un père et sa petite fille de 89 à 2019. Elle, n’a d’yeux que pour son “géant ” de père adoré. Accrochée à lui, elle peut traverser le chaos sans crainte, lui journaliste, poète, d’aucun parti, sans clan, traverse cette guerre civile comme un exilé parmi les siens. Ce sont deux taiseux, les mots manquent lorsqu’il y a tant de violence. À 12 ans la famille quitte le Liban pour Paris sauf le père qui restera au pays, chacun tentera de survivre sur des modes différents.
En parallèle, il est beaucoup question de plantes et de “mauvaises herbes qui ont la grâce de la désobéissance”. Ce texte est d’une grande subtilité, plein de tendresse, DiNa Abdallah, dont c ‘est, je pense, en partie l’histoire, y évoque la mémoire, la filiation, les traumas de l’enfance et surtout la question de l’exil.
Livre d’autant plus touchant en ces temps troublés.

Laissez un commentaire